J'ai lu et je vous en parle // I read it

J’ai lu et je vous en parle #22 – Tu comprendras quand tu seras plus grande, de Virginie Grimaldi

Bonjour Bonjour!

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas parlé livre ici! Le livre dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est le dernier que j’ai lu avant d’accoucher et c’est Tu comprendras quand tu seras plus grande, de Virginie Grimaldi.

C’est le deuxième livre de cette auteure que je lis et dont je vous fais la revue et le premier était d’ailleurs le premier livre dont je vous parlais tout court sur le blog! C’était Le Premier jour du reste de ma vie et c’était ici 🙂

CA24BEF2-8DDA-4CDB-B970-9D21C075C6C3

Titre : Tu comprendras quand tu seras plus grande

Auteur : Virginie Grimaldi

Editions : Livre de Poche

Prix : 8,20€ (Cultura)

« Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme. Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont  des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent… »

Ce qui m’a attiré

Outre le titre du livre, j’avais été tellement séduite par le premier roman de Virginie Grimaldi que je ne pouvais pas ne pas lire son deuxième 🙂

Les premières pages

De suite, j’ai accroché. J’ai de suite aimé le tempérament de Julia, auquel on est confronté très rapidement. J’ai aussi beaucoup apprécié le fait de retrouver la plume de Virginie Grimaldi, notamment quand Julia explique qu’elle n’est pas spécialement enchantée de travailler dans une maison de retraite car, en fait, elle se sent bien loin de la façon de penser des personnes âgées, desquelles elle ne leur trouve rien en commun avec elle.

C’est osé et j’aime ça!

L’histoire

Julia s’enfuit de chez elle, de sa région, mais aussi de son métier initial et tout cela pour plusieurs raisons que l’on connaît au fur et à mesure des pages, ce que j’apprécie tout particulièrement. Je ne suis pas fan des livres où l’on sait tout tout de suite, ni de ceux où l’on apprend tout à la toute fin alors c’est le parfait compromis 😉

Le ton est léger sur de nombreux points, mais également sérieux sur d’autres, sur ceux qui doivent l’être en fait, et je trouve cela très naturel et agréable à lire. J’aime aussi beaucoup que Julia soit, certes, la personnage principale mais que de nombreux autres personnages soient tout aussi importants. Tout n’est pas centré sur elle dans le sens où chacun va lui apporter quelque chose mais on va également apprendre à connaître ces personnages.

Enfin, l’auteure nous réserve tout de même quelques petites surprises pour la fin, surprises qui m’ont faites sourire d’ailleurs car c’était touchant et mignon à la fois.

La mise en page

Pas de micro-chapitres ici mais tout aussi agréable à lire pour autant car j’étais sincèrement captivée.

En bref

J’ai dévoré Tu comprendras quand tu seras plus grande, et j’ai adoré y retrouver le style de Virginie Grimaldi. Style que j’avais tant aimé dans Le premier jour du reste de ma vie et qui m’a fait acheter son deuxième roman.

Je l’ai tellement aimé que je l’ai lu en moins de deux jours 🙂 Du coup, forcément, j’ai le suivant qui m’attend tranquillement dans ma bibliothèque : Le Parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

A très vite!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s