J'ai lu et je vous en parle // I read it

J’ai lu et je vous en parle #7 – Agatha Raisin enquête : La Quiche Fatale, de M. C. Beaton

Bonjour tout le monde!

Dans ce nouveau billet, je vous retrouve pour vous parler du roman Agatha Raisin enquête : La Quiche Fatale, de M. C. Beaton.

IMG_6714[1]

Titre : Agatha Raisin enquête : La Quiche Fatale

Auteure : M. C. Beaton

Editions : Albin Michel

Prix : 15,00€ (Cultura)

“Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Cotswolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.”

Ce qui m’a attiré

Cela ne me correspond pas du tout, je sais, mais j’ai été attirée par la première de couverture… Bien sûr, le titre m’a énormément intriguée, tout comme le ton plutôt humoristique du titre et du sous-titre (La vengeance est un plat qui se mange chaud) mais oui, j’ai trouvé cette couverture façon peinture très mignonne 🙂

Avant de l’acheter

On ne déroge pas à la règle, j’ai vérifié que La Quiche Fatale est bien le premier roman publié de M. C. Beaton en ce qui concerne sa saga Agatha Raisin enquête.

Les premières pages

Elles m’ont de suite faite entrer dans le roman pour n’en sortir qu’une fois terminé. J’ai aimé que l’auteure plante le décor tranquillement et nous donne d’abord un bon aperçu de la personne d’Agatha Raisin.

L’histoire

Agatha Raisin, chargée de relations publiques fraîchement retraitée, part vivre dans un cottage dans le fin-fonds de l’Angleterre. On se rend compte très rapidement que son caractère revêche et son attitude méprisante font qu’elle n’a pas d’amis, seulement des collègues.

J’ai trouvé cela intéressant d’entrer à ce point dans les détails car c’est important pour la suite du roman 🙂

L’histoire en elle-même, l’intrigue dirons-nous, est quant à elle un peu plan-plan, un peu cucu-la-praline comme on dit par chez moi. Disons que, même si on ne peut pas dire d’emblée qui est le meurtrier, il n’y a pas de suspense dans ce roman, qui finit par tirer quelque peu en longueur.

En revanche, il ne faut pas oublier que ce roman a clairement un caractère humoristique et n’a pas pour prétention d’être un vrai roman d’enquête policière, comme le sont les Agatha Christie, pour jouer sur la similitude du prénom de l’enquêtrice 😉

La mise en page

Pour moi qui aime les chapitres courts (quelques pages), je dois dire que ceux de ce roman étaient un peu longs à mon goût et ajoutaient par moment à la lenteur du récit :-/

Le style de l’auteure

J’ai trouvé le style de M. C. Beaton plutôt amusant. Elle rend le personnage d’Agatha Raisin attachant alors qu’elle est clairement quelqu’un de désagréable 🙂

J’ai aimé les petits jurons et autres expressions colorées que l’auteure a utilisé. Le récit n’en était que plus vivant.

En bref

Je n’ai pas été emballée au point de courir acheter la deuxième enquête d’Agatha Raisin une fois le roman La Quiche Fatale terminé, mais j’ai bien aimé.

C’est un livre que j’ai lu en un après-midi, qui m’a amusée lorsque je l’ai lu. Je ne peux pas vous dire à l’heure actuelle si je m’achèterai les volumes suivants car j’ai d’autres livres à lire pour le moment et j’ai également une longue wishlist mais il était sympa à lire je dirais.

Et vous, vous l’avez lu? Il vous a plu? Avez-vous lu les autres de cette saga Agatha Raisin enquête?

A très bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s