Divers // Various·Revue beauté // Beauty review

Revue beauté // Beauty review #2 – Tops & Flops | été // summer 2017

Please scroll down for the English version 😉


Bonjour à toutes (et à tous?)!

Dans ce billet, je vous parle des produits de maquillage que j’ai portés de début juillet à fin août, donc tout l’été en fait.

Je n’ai porté qu’eux pendant ces deux mois, mais ce ne sont pas tous des favoris pour autant… Eh oui, il y a en effet 3 catégories de produits sur ces photos.

Il y a ceux que j’ai depuis un moment, pour ne pas dire que la date d’expiration est dépassée depuis plusieurs années :-S, et que j’ai décidé d’utiliser au maximum jusqu’à la fin de l’année car c’est la date butoir que je me suis fixée pour les jeter.

Il y a ceux dont je ne suis pas fan mais, que voulez-vous, je les utilise quand même parce-qu’ils sont neufs, parce-que c’est de l’argent jeté par les fenêtres sinon et parce-que ce serait du gaspillage aussi.

Enfin, il y a ceux que j’aime vraiment et desquels je ne pourrais pas me passer 🙂

Allez, on entre dans le vif du sujet!

IMG_5886[1]

Photo de gauche

Nous avons la Naked Palette 1 d’Urban Decay. Je l’ai depuis quelques mois après sa sortie en France alors autant vous dire qu’elle a un peu vécu et qu’il faudrait carrément que je la jette genre immédiatement, mais je me suis fixé de la jeter à la fin de l’année. Du coup, je me suis concentrée sur plusieurs fards car je voudrais les terminer, ou au moins bien les attaquer, avant de la jeter.

Pendant ces deux mois, j’ai énormément utilisé les fards Naked et Buck (en creux de paupières), ainsi que Smog et Half Baked (en ras-de-cils inférieur) et Virgin (en highlighter sur mes joues, l’arête de mon nez et l’arc de cupidon.

J’aime bien cette palette, surtout pour les fards Virgin et Naked justement, ainsi que Sin et Toasted, mais il est vrai que malgré les années qui sont passées depuis que je l’ai, j’ai à peine touché à certains fards car ils sont très poudreux, comme Sidecar et Gunmetal. D’autres sont superbes mais pas assez pigmentés à mon goût pour les utiliser en trait de liner, ce pour quoi je voudrais les utiliser personnellement car je les trouve trop foncés à mon goût pour les appliquer sur la paupière mobile, comme Darkhorse, Hustle et Creep. J’ai joint l’utile à l’agréable ici : utiliser les fards que j’aime au maximum avant de me débarrasser de la palette, mais je ne la rachèterai pas.


Ensuite, deux pigments MAC Cosmetics : Tan et Gold Stroke. Tout comme la Naked, ces deux-là, ça fait plusieurs années que je les ai et ils sont tellement tellement beaux qu’il est hors de question que je les jette alors qu’ils sont quasi intact. Pourquoi je ne les utilisais quasi jamais avant s’ils sont si beaux? Premièrement parce-que ce sont des teintes à porter lorsque l’on est bronzée selon moi. Deuxièmement, j’admets que pendant tout ce temps, je les avais oubliés dans un tiroir de mon bureau et je n’y pensais plus, tout bêtement :-S

Comme tous les pigments MAC, vous pouvez les utiliser sec, mais également humidifiés pur un résultat encore plus « bim, dans ta face! », comme j’aime l’appeler 😀 Ils tiennent très bien sur une bonne base, attention aux chutes lors de l’application cela dit mais c’est normal puisque ce sont des poudres libres au final. Il en faut très très peu, donc un flacon vous fera toute la vie. Le prix d’un pigment est de 23€, ce qui peut paraître plutôt cher mais comme je disais, il en faut très peu donc un pigment vous durera vraiment très longtemps, même en utilisation quotidienne. Le packaging est vraiment bien fait car le flacon est transparent, le bouchon est très pratique pour y écraser les pigments prélevés et le flacon contient également un petit capot, qui fait en sorte que le pigment ne vienne pas se balader dans le bouchon si vous le transporter, au risque de créer un désastre à l’ouverture.

Tan est un cuivre aux sous-tons rose, qui a un effet métallique. Gold Stroke, quant à lui, est un bronze-brun rougi, au fini frost, donc lumineux mais pas métallique non plus. Tan est toujours disponible mais Gold Stroke était une édition limitée il me semble.

Même si leur rendu est du plus bel effet sur mes yeux bleu/vert, je ne les rachèterai pas une fois que je les jetterai en fin d’année car je trouve les fards pressés plus facile d’utilisation quand même et surtout plus facile à transporter, tout simplement.


Dernier produit de cette photo : l’archi connu Paint Pot de MAC Cosmetics en teinte Bare Study. Je l’utilise en base pour fards à paupières et il est in-fail-li-ble! Il a des sous-tons dorés sur ma peau, il fait vraiment ressortir les fards irisés et sa texture gel-crème est parfaite pour bien accrocher et fixer les pigments sur les paupières. Pareil, je l’aime beaucoup et comme je l’ai depuis très très longtemps, je l’ai utilisé tous les jours pour continuer à bien l’attaquer avant de le jeter en fin d’année :-). Bien que je l’aime beaucoup, je ne pense pas le racheter tout simplement parce-que son sous-ton doré change la teinte de certains fards, ceux qui ont une teinte froide notamment. J’achèterai une base plus neutre donc.


Photo du milieu

Commençons par l’Anticernes Couvrance Invisible de Make Up For Ever, en teinte R20 qui, soit dit en passant, est bien trop claire pour moi l’été. En l’achetant, je ne pensais pas que j’allais bronzer autant :-). Cet anticernes, je vous l’avais présenté dans mon craquage beauté de juin donc c’est un petit nouveau et ce que je peux vous en dire, c’est que je l’aime et je ne l’aime pas à la fois…

Il a une texture hyyyper fine, qui ne file pas dans les petites ridules que j’ai sous les yeux. Il ne fait pas un effet plâtre ou pâteux. Il sèche en quelques minutes donc on a tout à fait le temps de le construire en mettant plusieurs couches. Il tient toute la journée, même par fortes chaleurs, et ne bouge pas une fois sec.

Par contre et malheureusement, sans quoi il aurait été parfait, il n’est pas assez couvrant pour mes cernes très foncés et très violet 😦 Du coup, pour pallier à cela, je l’utilise en superposant les couches. Dès que je vois qu’il sèche un peu, je remets une couche. Je m’arrête à trois mais ce n’est pas encore assez. Conclusion, une fois terminé, je ne le rachèterai pas…


Un combo à présent : le Goof Proof Brow Pencil, Crayon Sourcils Définition et Remplissage facile en teinte n°2, ainsi que le Ready, Set, Brow, Gel Invisible 24 heures pour définir et fixer les sourcils de Benefit.

Ce duo, je l’ai aimé d’amour pendant des mois et des mois. J’ai d’ailleurs fini trois tubes du Gel fixateur, celui de la photo étant le 4ème en ma possession. Oui, je l’ai aimé d’amour, jusqu’à ce que j’essaye un autre combo pour les sourcils : le Perfect Brow Pencil, Crayon à sourcils parfait en teinte taupe et le Clear Brow Gel, Gel à sourcils transparent d’Anastasia Beverly Hills. Mais ce n’est pas le sujet du jour 😉

J’aime beaucoup le crayon Benefit, car il se twiste donc pas besoin de le tailler. J’aime la forme triangulaire de la mine, car elle permet de dessiner les sourcils facilement et parfaitement. La texture est un peu sèche et un peu cireuse à la fois, ce qui le rend ultra longue tenue et donne un résultat très naturel au niveau du dessin des sourcils. Le seul souci que j’ai avec lui, c’est la teinte. La n°2 est celle qui se rapproche le plus de la teinte qu’il me faut, mais il est quand même un peu « rouge », donc il jure un peu avec mes sourcils qui sont blond foncé cendré donc « froid ». Je l’estompe avec le goupillon ensuite mais même en faisant cela, ça ne fait pas très naturel en ce qui concerne la teinte.

Le mascara pour sourcils est un très bon produit aussi au niveau de la tenue qui est absolument infaillible. En revanche, deux point négatifs que j’ai constatés après l’avoir comparé à celui de chez Anastasia. Le premier est qu’il fait un effet cartonné visible. En soi, l’effet cartonné au toucher ne me dérange absolument pas, mais le fait que ça se voie, ça, oui, ça m’embête. Deuxième bémol, il laisse un effet brillant/laqué aux sourcils. Pas pailleté mais on a l’impression d’y avoir appliqué du gel fixant pour cheveux, ce qui ne fait qu’accentuer la présence du mascara et le côté peu naturel 😦

Je ne rachèterai donc pas ce combo lorsque je l’aurai terminé.


Ensuite, vous l’avez vu aussi dans mon craquage beauté de juin, le Mascara Effet Volume Noir Radical d’Yves Saint Laurent. Je vous disais déjà dans ce billet que je déteste, oui je sais c’est fort comme mot mais c’est vraiment le cas, l’odeur de ce mascara. Il sent le pot-pourri, je le sens tout au long de la journée et franchement, ça me dérange. Pourquoi, par tous les saints, mettre du parfum dans un mascara et surtout, pourquoi un parfum de pot-pourri?! J’ai l’impression de faire un retour au début des années 90, quand c’était hyper à la mode d’avoir un pot-pourri sur la table du salon :-S

Bref, à part l’odeur qui m’a vraiment vraiment dérangée, j’ai eu du mal à l’apprivoiser car sa texture est restée quasi liquide pendant un bon mois. Aussi, il mettait du temps à sécher, ce qui lui donnait un aspect brillant sur les cils, je déteste ça et ayant de longs cils de nature, il me faisait plein de petits points sur les paupières mobiles (qui étaient d’ailleurs quasi impossible à enlever même sur l’instant), à moins de rester les yeux mi-clos à attendre qu’il sèche pendant environ deux heures. Qui a le temps de faire ça le matin avant d’aller bosser, sérieux? De plus, la tenue pendant ce bon mois laissait vraiment à désirer et l’étape démaquillage, même avec le démaquillant yeux bi-phasé miraculeux de Sephora, était un calvaire. Le mascara était comme cireux, comme s’il glissait sur le visage mais ne s’enlevait pas.

Puis il est devenu plus « sec », donc plus facile d’utilisation, il a aussi commencé à sécher plus vite sur les cils et à ne plus tacher mes paupières, mais également à tenir bien mieux tout au long de la journée et à bien se démaquiller! Un bon point pour lui aussi pour toute la durée de l’utilisation, c’est qu’il fait de très très jolis cils. Il les allonge et leur donne beaucoup de volume. Pas autant que le Babydoll de la même marque, mais quand même. Il est bien noir, ce que je cherche dans un mascara. Enfin, sa brosse est parfaite. Elle est en « poils » et non en picots siliconés et elle est de la taille parfaite pour s’approcher au maximum du ras des cils sans manquer de se crever un œil avec.

Bref, je l’ai détesté pendant un mois et adoré le deuxième et je ne rachèterai pas ce mascara car, pour 34,50€ (chez Sephora), on s’attend à pouvoir utiliser le mascara tout du long et à l’aimer, et pas à le détester la première moitié du temps avant de l’aimer d’amour…


Dernier produit yeux, le Mascara Diorshow Black Out Waterproof en teinte 099 noir de DIOR. Encore un achat de juin et encore un avis négatif…

J’ai aimé que sa tenue soit absolument parfaite que ce soit sous la pluie, par de fortes chaleurs, par une humidité ambiante de fou ou même à la piscine, c’est dire! Sa teinte est bien noire, bien matte et la texture est moyennement sèche à sèche, ce qui est ma texture préférée pour un mascara. Il ne laisse pas de paillettes de produit sur les pommettes à l’application pour autant, ni même au fil de la journée. Il est parfumé mais petit un, l’odeur est fleurie et fraîche donc ça passe et petit deux, on ne sent plus son odeur une fois le mascara sec.

Par contre, la brosse est trop imposante à mon goût donc il est un peu difficile de bien agripper les cils depuis leur racine sans se mettre la brosse dans l’œil. Pour ce qui est du démaquillage, plus le temps passe et plus il est difficile à démaquiller, même avec celui bi-phasé de chez Sephora, qui est ma référence en terme de démaquillant yeux spécial waterproof. Le prix, bien sûr… 34€ (chez Sephora), mais voilà c’est YSL donc c’est « normal ». Enfin, le plus important, le résultat sur mes cils et ce qui a fini de me décevoir. Moi, tu me dis show, je m’attends à un effet de fou, à du volume effet faux-cils, à une frange de cils, à du spectacle quoi! Eh ben pas vraiment 😦 Il fait de jolis cils, mais de jolis cils naturels. J’ai les cils très longs et très recourbés de nature donc tout ce que je demande, c’est du volume, afin de contre-carrer l’effet pattes d’araignée. Et ce mascara, que je pensais être ce qu’il me fallait, a rendu mes cils très noir, ça oui, mais ne leur a pas apporté de volume. C’est clairement un « non » pour moi et je ne rachèterai pas quand il sera terminé…


Photo de droite

Parlons un peu des produits pour le visage maintenant 🙂

Pendant ces deux mois d’été, j’ai utilisé la Poudre Compacte So’ Bio Etic en teinte 01 Beige Clair. J’avais terminé une poudre, je ne sais même plus laquelle d’ailleurs et je suis tombée sur un lot de deux de cette gamme-ci sur Amazon. Comme ça faisait longtemps que j’avais envie de tester des produits make-up bio, je me suis lancée. Et franchement, j’adore! Je suis contente d’en avoir une deuxième en back-up en plus car je viens de terminer la première du lot ce matin 🙂

Personnellement, je l’utilise en tant que fond de teint poudre car elle est trop épaisse pour être utilisée en guise de poudre fixatrice à mon avis, mais le rendu est génial. Elle me fait une peau de pêche, toute douce, lisse et bien unifiée. Elle matifie légèrement, mais sans assécher ma peau déjà sèche à très sèche de nature. Elle n’est pas chère du tout car j’ai acheté le lot de deux poudres pour 20€ et vous pouvez la trouver dans certaines grandes surfaces pour 10 à 12€ l’unité. Pour ce qui est de la tenue, elle est tout à fait correcte car je la porte en général pendant 10h et tout se passe bien. Enfin, lorsque ma peau déraille un peu et que je dois utiliser du correcteur (le Radiant Creamy Concealer de Nars en teinte Chantilly pour ma part), cette poudre le fixe très bien et ne le laisse pas du tout transparaître.

Le seul bémol de cette poudre selon moi est qu’elle contient du talc comme ingrédient principal. Bof bof pour un produit bio, mais je l’aime vraiment beaucoup et il est fort probable que je la rachète 🙂


Pour ce qui est du blush, je n’en ai utilisé qu’un pendant tout l’été et c’est le pêche-corail n°29 d’Inglot. J’avais fait faire ce duo lors d’un voyage à Londres il y a quelques années et c’est vraiment le duo parfait. Un pêche-corail et un bois de rose naturel (le n°28).

Ce blush est ultra, méga, super, hyper pigmenté, donc un tapotement un seul de votre pinceau dans le pan et on tapote l’excès de poudre, sinon c’est effet clown garanti. Le bon côté à cela, c’est que ce blush vous durera plus ou moins 10 ans vue la quantité de produit nécessaire 🙂

J’aime beaucoup la teinte, j’aime beaucoup le rendu légèrement lumineux, sans paillettes et sans frost. C’est juste un effet lumière léger, qui est suffisamment discret pour l’accompagner d’un highlighter. A côté de cela, sa tenue est excellente et sa texture est presque crémeuse donc pas du tout poudreuse, ce qui fait qu’il se fond très bien dans la peau en donnant un effet très naturel. Le prix est ridicule pour la quantité que vous obtenez dans ce genre de palette : environ 8€ par blush de 6g et environ 10€ la palette personnalisable de deux blushes. 26€ les deux blushes d’excellente qualité dans leur palette hyper solide et pratique, je pense qu’on peu difficilement trouver un équivalent.

Si un jour je le termine, je le rachèterai 🙂


Encore un blush, que j’utilise personnellement comme bronzer car sa teinte convient parfaitement à ma carnation : le Blush Mineralize de MAC Cosmetics en teinte Pressed Amber. C’est donc un blush cuit, mais je suis juste dégoûtée car c’était une édition limitée et je suis quasi à la fin du pan 😦

Je n’ai rien de particulier à vous dire sur ce produit, mis à part le fait que j’en suis fan. Il est très très très légèrement lumineux, ce qui évite l’effet plâtre/plat/sale sur la peau. Sa teinte n’est pas rouge, ni jaune, ni rose. C’est un marron glacé neutre on ne peut plus parfait. Il fond très bien dans la peau. Il a une texture légère donc on peut vraiment le construire en ajoutant de la poudre, ou au contraire déposer seulement un halo de chaleur en touchant à peine le produit. Je l’aurais racheté en 10 exemplaires s’il existait encore mais c’était une édition limitée sortie en 2011…


Enfin, un produit que j’ai jeté ce matin car cela faisait plusieurs années que je l’avais et dont je n’aimais franchement plus le rendu : La Poudre Illuminatrice Instantanée Diorskin Nude 001 de Dior. Je l’avais achetée sur Feelunique en 2013 car j’avais raté sa sortie en édition limitée en France et malgré les plus de 40€ qu’il coûtait, je m’étais jetée dessus comme un enfant sur le dernier Carambar de la maison…

Je l’ai adoré au début, puis laissé de côté pendant plus de trois ans et je l’ai ressorti en juin cette année dans le but de l’utiliser avant de le jeter en fin d’année. Le truc c’est que, depuis ces années, j’ai utilisé d’autres highlighters, de bien meilleurs highlighters et maintenant mon avis sur ce produit est complètement différent.

A l’époque je cherchais un effet lumineux = pailleté sur les joues alors qu’aujourd’hui je suis plus à la recherche d’un rendu métallique, fondu, très lumineux mais surtout pas pailleté, un vrai rendu « foil », si vous voyez ce que je veux dire. Du coup, cet highlighter ne me convenait plus du tout car il est pailleté, pas du tout métallique et seules les paillettes transfèrent sur la peau mais pas le doré de sa teinte. En plus de cela, sa tenue est vraiment médiocre car la poudre est sèche et il fait des chutes à cause de sa texture.

Je l’ai utilisé tout juillet et tout août, sans aucun plaisir, donc je l’ai jeté ce matin.

Voilà pour ce billet sur les produits qui m’ont accompagnée tous les jours des deux mois passés! J’espère que cet article vous aura plu 🙂

A très vite!


Hi everyone!

In this current post, I want to share with you my thoughts on the products I used from the very beginning of July to the end of August, so during the whole summer basically.

I wore only those during those two months but not all of them are faves of mine… Yep, there are three categories of products on the pictures.

Those that have been in my drawers for ages, not to say that they are expired for years :-S so that is why I have decided to use them as much as possible until the end of the year and then I will simply throw them away, whether there is product left in them or not.

Then there are the ones that I am not a fan of but I still use them because they are brand-new so throwing them away would mean that I am throwing my money away at the same time and also because it would mean that I am wasting products.

Finally, there are products that I really do love and actually could not live without 🙂

Let’s go ahead and move on to the pictures and my thoughts!

IMG_5886[1]

Left picture

There is the Original Naked Palette 1, by Urban Decay. I bought it a few months after it got released here in France so it is a bit old and it would definitely need to be thrown away right now but I will do at the end of the year. I focused on several shades because I would really like to finish them or at least hit pan on them before getting rid of the palette.

During these 2 months, I used a lot the following shades: Naked and Buck -in the crease-, along with Smog and Half Baked -on the lower lash line- and Virgin -as a cheek and nose highlighter, but also on my Cupid’s bow.

I really enjoy using this palette, especially for the Virgin and Naked shades actually and for Sin and Toasted too but it is true that after all the years that passed by since I bought it I have barely touched some of the shades like Sidecar and Gunmetal for instance. They are very powdery and create loads of fall-outs unfortunately. Other ones are really pretty but not pigmented enough to be used as a liner and that is the only use I would personally make of them because they are too dark to be used on the lid. I am thinking about Darkhorse, Hustle and Creep. I am using the shades that I love before throwing the Palette away and I will not repurchase it for sure.


Then there are two jars of pigments, by MAC Cosmetics: Tan and Gold Stroke. Just like the Naked Palette, I have been owning these two for ever and they are too beautiful and too untouched to be thrown away as is. So why did I barely use them if I say that they are gorgeous? First of all because these shades require a bit of tan going on in my opinion Then I admit that I had kind of forgotten about them and I was simply not thinking about them anymore :-S

Just like any MAC pigment, they can be used dry but also with a wet brush for what I call a ‘BAM! In your face!’ effect 😀 They hold really really well on a good primer, we just have to remember that they tend to fall out pretty easily which is totally normal as they are loose pigments of course. A little goes a long way so a jar will last you forever. The price for one jar is €23.00, which seems a lot but like I said, you do not need a lot so even if you use it every single day, it will last you a very long time. The packaging is well-made in my opinion because it is transparent, I use the cap to smash the pigment into the brush and there is even a little lid which seals the jar before closing it with the cap. This is great in case you want to travel with it, so you know it will not cause a mess.

Tan is a copper with pink undertones and a metallic finish. Gold Stroke is a redish bronze-brown with a frost finish, not metallic yet very luminous. Tan is still available but Gold Stroke was a limited edition I believe.

Although I really love the way they look on my blue/green eyes, I will not repurchase them because I feel like pressed eyeshadows are easier to use and also to carry with me.


Last product on this picture: the super well-known Bare Study Paint Pot, by MAC Cosmetics. I use it as a primer for my eyeshadows and it is in-vin-ci-ble! It has golden undertones on my skin, it makes my frost eyeshadows pop and its gel-cream texture is perfect to catch the pigments and to glue them on my lids. I like it a lot and I bought it way too long ago to keep it so I used it every day so I can bin it at the end of the year 🙂 I enjoy using it but I think that I will not buy it again, simply because its golden undertones tend to change the shade of some of the eyeshadows I own, especially those with cold undertones. I will purchase a more neutral one then.


Middle picture

Let’s start with the Invisible Concealer, by Make Up For Ever which I own in the shade R20 and which is too light for me in the summer. When I bought it, I did not expect that I would get so tanned 🙂 I had showed you this concealer -which I actually use as a dark-circle eraser- in my June beauty haul so it is new to my collection but what I can already tell you is that I like it and I hate it as the same time…

It has a super super thin texture which does not move into the fine lines I have around my eye area. It does not cake up or become pasty. It dries in a few minutes so I definitely have time to build it whileapplying several coats. It holds all day long even when it is super hot outside and it is budgeproof when dry.

It could be perfect, unfortunately it is not because its coverage is not strong enough for me and for my very dark and very purple dark circles 😦 That is why I have to apply layer over layer over layer. As soon as it starts drying but when it is still a bit sticky I apply another layer. I stop after three but it is not even enough. When finished, I will not repurchase it then…


A duo of products now: the Goof Proof Brow Pencil in the shade 2 and the Ready, Set, Brow Gel by Benefit.

I have loved that duo for months and months. I have even finished 3 tubes of the Brow Gel so the one on the picture is the 4th one I purchase. I have loved this combo until I started trying another one: the Perfect Brow Pencil in the shade Taupe and the Clear Brow Gel by Anastasia Beverly Hills. But this is another topic 😉

I enjoyed a lot using the Benefit Pencil because I do not need to sharpen it as it is one of those that you twist. I like the triangular shape of the pencil because it allows me drawing hair easily and perfectly. The texture is a bit dry and a bit waxy at the same time which makes it long-wearing and natural-looking. The only issue I have with it is its shade. No. 2 shade is the closest to my brows but it is a bit too red-undertoned so I definitely see where I applied it because my brows are dark blond with pretty strong grey undertones, so cold. I use the spooly afterwards, to make it look more natural but still I see that it does not match my eyebrows shade.

The Brow Gel is a very good product too as far as the holding power and the way it makes my eyebrows budgeproof go. However, two negative aspects I have noted now that I have compared it to the Anastasia one. First of all, it really glues my brows and it is visible. The glued effect does not bother me that much but the fact that you can tell that my brows look like glue does. Second issue, it leaves a shine to my eyebrows. It is not glittery by any means but my eyebrows look like I have applied hair gel to them, which definitely emphasizes the presence of the mascara and their non-natural finish 😦

I will not repurchase this combo when I will finish it.


Next is the Mascara Effet Volume Noir Radical, by Yves Saint Laurent, which I also presented in my June Haul. Like I said in that post, I know it is a strong word but I hate the smell of that mascara. It smells like dried flowers throughout the entire day and it really bothers me. I wonder why for God sake YSL added a perfume to their mascara and especially that specific perfume of dried flowers?! I have the feeling that we are going back to the beginning of the 90s when having a jar of dried flowers on the dining room was the trend :-S

Besides the smell that really really bothered me, I had a pretty hard time using this mascara because of its texture which remained very liquid for a whole month. Also, it took a pretty long time to dry on my lashes which led it to leave a shiny effect to them and I hate that. In addition, because I naturally have long lashes this mascara left dots of product everywhere on my lids and I had the hardest time removing those. Plus, if I wanted to avoid those dots I basically had to keep my eyes half-open half-shut for about 2hrs. Who has time to do that, seriously?! Furthermore, during the first month of use when it was still so liquidy, it held pretty badly on my lashes yet removing it was pretty difficult, even with my wonderful waterproof eye-makeup remover by Sephora. It was really waxy so all it did was sliding down to my face and staying on it.

Then it started drying down in the tube so it became much easier to use because it started drying quickly on my lashes and it stopped staining my lids. It also held much better throughout the day and removed perfectly! Another positive aspect of this mascara is the amazing finish it gave my lashes throughout the whole time I used it. It lengthened them and gave them loads of volume. Not as much volume as the Babydoll one by the same brand though. It is super black and this is something that I look for in a mascara too. Finally, its brush is perfect. It is made out of ‘hair’ and not of plastic spikes, it is of perfect size so it goes very close to the lashes without poking my eyeball.

To conclude, I would say that I regretted purchasing it for the first month and absolutely adored it the following month so I will not repurchase it because when I paid €34.50 -at Sephora- I was expecting having a beautiful effect on my lashes every day from day 1 and not to hate them for one month and love it the following one…


Last eye product, the Diorshow Black Out Waterproof Mascara in the shade 099 noir, by DIOR. Another June purchase and another disappointment…

I enjoyed that it held perfectly on my lashes even on rainy days, even on very warm days and even at the swimming pool! Its shade is super black, super matte and its texture is close to dry which is my fave texture as far as mascaras. It does not flake away throughout the day, it has a scent to it but it is a fresh and floral scent which is OK and once dried down on the lashes it does not smell anymore.

That said, the brush is way too big in my opinion so I had a hard time catching all my lashes with it without poking my eyeballs. As far as the removal goes, it got harder and harder to remove with days passing by, even with my waterproof eye-makeup remover by Sephora which is the perfect weapon for me. The price tag, of course, is insane: €34.00 -at Sephora- but this is a YSL product so it is ‘normal’. Finally, what killed me was the effect on my lashes. Because of the word ‘show’ in its name I was expecting a false-lash effect, I was expecting an amazing full line of lashes, I was expecting some show going on! Well… Not really 😦 It makes my lashes look nice, but natural-looking. I have pretty long lashes by nature so all I am asking for is volume so I do not end up with spider-legs lashes. And this mascara indeed made my lashes very black yet it did not bring them any volume. It is a strong ‘no’ for me so I will not repurchase it when it is empty…


Right picture

Let’s talk about face products now 🙂

During those two months of summer, I used the Compact Powder So’ Bio Etic in the shade 01 Beige Clair. I just ran out of another powder, I do not even remember which powder it was, and I found this one on Amazon. I had been wanting to try out organic makeup for a long time so I added it to my cart. And honestly, I love it! I am super happy that I have a backup already because I finished one this morning 🙂

I personally use it as a powder foundation because it is too thick to be used as a finishing powder in my opinion. I love its finish on my skin. It makes it silk-soft and unified. It matifies a tiny bit without drying out my very dry skin. It is pretty inexpensive as I paid €20.00 for two powders and I know that it can be found in drugstores for €10.00 tpo €12.00 per powder. As far as the holding power, I have noticed 10hrs so it is all I am asking for. Finally, when my skin starts going crazy and I end up having break-outs, I use my NARS Radiant Creamy Concealer in the shade Chantilly, I apply this powder over it and it fixes it pretty well and the concealer does not show underneath.

The only downside to that powder is the presence of talc in it and as the largest ingredient actually. Not very clean for an organic product but because I like it very much, I might repurchase it anyway 🙂


Blush wise, I used only one during this summer and it was the peach-coral no.29, by Inglot. I made this duo myself when I went to London a few years ago and it is the perfect duo in my opinion. A peach-coral and a rosewood -no.28- both being matte shades.

This blush is super duper pigmented so one dab of the brush in the pan is more than enough and I even need to tap off the excess otherwise I end up having clown cheeks. The good side to that is that one pan will last you 10yrs, even if used on a daily basis 🙂

I love the shade, the slightly luminous finish without it being glittery or frosty. Let’s say that its luminosity is so light that I can definitely add some highlighter to my cheek bones. Besides that, its holding power is excellent and its texture is almost creamy and not powdery at all. The product blends really well onto the skin and gives my cheeks a very natural effect. The price tag, for the amount of quantity you get is ridiculously cheap as I paid €8.00 per blush of 6g, to which I added the palette that cost me €10.00. €26.00 for two blushes and a very solid and handy palette. Very difficult to find a better quantity-quality-price ratio I feel!

If I go through it one day, I will repurchase it 🙂


Another blush that I personally use as a bronzer because its shade suits my skin complexion perfectly: the Mineralize Blush Pressed Amber, by MAC Cosmetics. It is a baked brush but I am so sad because it is almost empty and it was limited edition 😦

I do not have anything particular to tell you abotu this product except that I love it. It is super duper slightly luminous so it does not look muddy/dirty on my face. Its shade is not too red, not too yellow, not too pink. It is a perfect neutral light marroon. It blends in my skin lightly so I can really build it by adding more and more powder or on the contrary, simply do a halo by barely touching the pan. I would have bought 10 compacts of it if it would still exist because it was released as a limited edition back in 2011…


To finish off this post, a product that I actually binned this morning because I had it in my drawer for years and I have to say that I was not really a fan of because I did not really like its finish on my skin, I want to talk about the DIOR Diorskin Nude Shimmer Instant Illuminating Powder in the shade 001. I bought it on Feelunique in 2013 because I missed its France launch as it was limited edition and although it cost me €40.00, I jumped on it like it was the last candy of a house full of kids…

I really adored it in the beginning, then I left it aside for over 3 years and I decided to use it again in June this year in order to use it before throwing it away. Thing is that during all these years I have used other highlighters, much better than this one actually so the opinion I have of it now is completely different from the one I had then.

Back then, I was looking for a luminous = glittery effect on my cheeks whereas I am after a frost/metallic finish now. Finish that has to be blended and glowy but absolutely not glittery. A ‘foil’ finish basically. This highlighter is not my cup of tea anymore because it is glittery, not meatllic-looking at all and the onlhy thing that transfers to my cheeks are these glitters but not its golden shade. In addition to that, its holding power is pretty bad on my dry skin because the powder itself is super dry and it falls down because of that.

I used it the whole July and August without any pleasure so I threw it away this morning.

This is it for my reviews of the products that I wore everyday for the last two months! I hope that you enjoyed reading them 🙂

Talk to you soon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s