J'ai lu et je vous en parle // I read it

J’ai lu et je vous en parle #3 – Les Gens Heureux lisent et boivent du café, d’Agnès Martin-Lugand

Bonjour à toutes et à tous!

J’espère que vous passez un agréable dimanche et peut-être même de jolies vacances 🙂

J’ai été absente un moment, j’en suis désolée. J’ai eu énormément à faire à mon travail et un blog étant assez chronophage comme petite bête, j’ai dû faire un choix 😦 J’espère que les choses vont se calmer et que je vais pouvoir partager avec vous à un rythme plus régulier. Croisage de doigts!

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler du livre suivant : Les Gens Heureux lisent et boivent du café, d’Agnès Martin-Lugand. Livre que je suis ravie d’avoir pu trouver dans sa version Pocket Limitée 🙂

Les Gens Heureux lisent et boivent du café

Titre : Les Gens Heureux lisent et boivent du café

Auteur : Agnès Martin-Lugand

Editions : Pocket

Prix : 7€00 (Espace Culturel Leclerc)

“Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’excpetion de son coeur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Egarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…”

Ce qui m’a attiré

C’est une collègue et amie qui me l’a chaudement recommandé il y a bien deux ans déjà. A l’époque, je ne lisais exclusivement que des livres de Stephen King, un peu de Chattam, quelques San Antonio et c’était à peu près tout. Elle sait que je ne lis jamais la 4e de couverture alors elle m’a juste dit que le début du livre est extrêmement triste, mais que la suite est pleine d’espoir.

Au moment-là, je n’avais pas envie de lire autre chose que les auteurs auxquels j’étais habituée, mais j’ai gardé Les Gens Heureux dans un coin de ma tête.

Et il y a quelques mois, j’y ai repensé!

Avant de l’acheter

Comme à mon habitude, j’ai consulté Google pour savoir si Les Gens Heureux lisent et boivent du café était le premier livre publié d’Agnès Martin-Lugand et c’est effectivement le cas alors joie!! J’ai filé me l’acheter 🙂

Les premières pages

Effectivement, le début est on ne peut plus triste… Diane perd son mari Colin et sa petite fille Clara dans un terrible accident de voiture-contre-camion. Accident qu’elle se reproche doublement car, primo, c’est elle qui les a poussés à prendre la voiture et, deuxio, elle ne les a pas accompagnés et est restée à la maison pendant ce temps-là.

Le début est dur car criant de vérité et d’une justesse incroyable en ce qui concerne les sentiments et le ressenti de Diane. On se retrouve plongés en pleine immersion dans sa vie, dans sa tête, dans son cœur, brutalement.

L’histoire

J’ai lu les premières pages (et pas que d’ailleurs) avec les larmes aux yeux, comme beaucoup de lecteurs j’imagine. Et l’émotion dégagée par ce livre a fait que je l’ai lu d’une traite. Je n’aurais pas pu m’arrêter. Comme si m’arrêter signifiait abandonner Diane. C’est étrange mais c’est le ressenti que j’ai eu.

J’ai aimé la sincérité du personnage, la sincérité des émotions et de ses actes. J’ai aimé aussi les phases par lesquelles elle passe. J’ai aimé que ce ne soit pas un roman où tout se finit bien sur tous les plans, car la vie c’est ça. Ça raconte la vie, la vraie, pas un conte de fée et c’est ce que j’ai trouvé incroyablement touchant.

Au fil des pages, Diane passe du plus profond désespoir et de la tristesse la plus étouffante, à l’espoir, à l’ouverture vers les autres, à la déception, et finalement, ce sont toutes ces étapes qui font qu’elle reprend sa vie en mains. Elle a touché le fond du fond et au fur et à mesure des hauts et des bas, au fur et à mesure des petites joies et des peines qu’elle partage avec nous dans le livre, elle réussit à donner l’impulsion dont elle a besoin pour sortir la tête de l’eau, doucement.

La mise en page

Pas de micro-chapitres ici, mais pas de pavés non plus. Aussi, le texte est bien aéré, avec des paragraphes séparés par des sauts de lignes. C’est très fluide et agréable à lire.

Le style de l’auteure

C’est le premier livre d’Agnès Martin-Lugand que je lis et j’ai trouvé son style incroyable. Réussir à transmettre autant d’émotions, c’était inattendu pour moi et j’ai été séduite.

Encore une fois, elle a su retranscrire des sentiments, des émotions, des sensations si justes, si fidèles à la réalité, si crues aussi. Crues mais exprimées avec une douceur et une sensibilité évidentes.

C’est étrange mais j’ai même cru sentir, à travers les mots d’Agnès Martin-Lugand, l’amour et la bienveillance qu’elle porte à son personnage principal.

En bref

Ce livre m’a retournée, dans le bon sens. Je me suis retrouvée à me cramponner à mon livre pour mieux dévorer les pages, à essuyer mes larmes du revers de la main aussi et même à vouloir prendre Diane dans mes bras.

J’espérais que le livre se termine comme il se termine et pas en “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants et on oublie toutes les horreurs qui sont arrivées à Diane, merci les bonnes fées”. C’est plus vrai, ça correspond plus à la vraie vie.

Je pense aussi que ce qui m’a tellement touchée, c’est que je me suis un peu retrouvée en Diane car, comme moi, même torpillée par une nuée d’émotions, elle ne dit rien. Elle garde tout en elle car c’est à l’intérieur que la bataille se livre. Elle se remet aussi beaucoup en question, comme moi. Elle est très sécrète, tout comme moi, encore une fois. C’était assez déroutant.

J’ai attendu longtemps avant de poser mes mains sur Les Gens Heureux, le livre ayant été publié en 2013, mais vraiment quelle belle découverte!
D’ailleurs, vous le verrez prochainement dans un article sur mes récents achats livresques, je me suis acheté Entre mes mains le bonheur se faufile car j’ai vraiment envie de lire les autres livres de l’auteure maintenant 🙂

C’est ici que je vous dis “à bientôt”. J’espère que ce nouvel article vous aura plu et n’hésitez pas à me faire part de votre avis sur ce livre 🙂

A très vite!

Un commentaire sur “J’ai lu et je vous en parle #3 – Les Gens Heureux lisent et boivent du café, d’Agnès Martin-Lugand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s